République de Djibouti

Semaine National de Lutte Contre le VIH/SIDA
Ministère de la Santé

L’Inspection Générale des Services de Santés

 

 

Présentation l’Inspection Générale des Services de Santé

1. Le cadre juridique

 L’Inspection Générale des Services de Santé dans sa composition actuelle est créée par la Loi n°173/AN//07/5ème L du 22 avril 2007 portant réorganisation du de la Santé.

Inspection Générale des Services de  Santé (IGSS) a pour mission de veiller au respect de la législation et de la réglementation en vigueur en matière de santé. Elle est amenée à effectuer également toutes les études et missions ponctuelles qui lui sont confiées par le Ministre de la Santé et lui présenter des rapports détaillés.

L'Inspection Générale des Services de Santé comprend deux sections :

la section technique dénommée Inspection technique avec deux (2) unités à savoir l'unité pharmaceutique et l'unité médicale

la section administrative et financière, dénommée Inspection administrative et financière.

 1-2 Rappel des missions de l’IGSS

1-2-1 L'unité médicale est chargée de :

  • Contrôler l'application de la législation et de la réglementation sanitaire, rechercher et constater les infractions aux dispositions de ces textes ;

  • Veiller au respect des textes législatifs et réglementaires applicables à l'exercice des professions médicales et paramédicales, en collaboration avec les conseils des ordres professionnels intéressés, et dresser des rapports sur les infractions aux dispositions de ces textes ;

  • Vérifier la qualification professionnelle des personnes travaillant dans les structures sanitaires et s'assurer de la présence, du niveau et de la qualité des équipements techniques propres à chaque type de structures ;

  • Participer à l'élaboration des dossiers d'ouverture et de cession des établissements et cabinets médicaux ou paramédicaux soumis au Ministère de la Santé ;

  • Faire respecter la législation et la réglementation en matière d'hygiène publique et d'assainissement et procéder à des inspections périodiques en vue d'évaluer les conditions sanitaires du milieu.

 1-2-2 L'unité des pharmacies est chargée de :

 

  • veiller au respect des textes régissant les activités pharmaceutiques ;

  • inspecter au moins une fois par an les officines - pharmaceutiques, les dépôts de médicaments, les établissements de grossistes répartiteurs, les établissements de fabrication de médicaments et d'une façon générale tous les lieux où les médicaments sont délivrés, à titre onéreux ou gratuit ;

  • surveiller la circulation des stupéfiants et des substances psychotropes, d'en identifier notamment les entrées, d'en évaluer les consommations et, en collaboration avec la direction du Médicament, de la Pharmacie et des Laboratoires, d'exploiter les données recueillies ;

  • rechercher et signaler les circuits de vente illégale de médicaments ;

  • rechercher et faire saisir les médicaments non titulaires de l'autorisation de mise sur le marché djiboutien (AMMD) ;

  • rechercher et signaler les publicités abusives ;

  • participer à l'élaboration des dossiers, instruits par la Direction du Médicament, de la Pharmacie et des Laboratoires, relatifs aux créations, cessions ou transferts des officines et des dépôts pharmaceutiques.

 1-2-3  L’inspection administrative et financière

Par ailleurs, l’Inspecteur Administratif et Financier effectue ses missions auprès des responsables des structures sanitaires, des projets, des programmes de développement dans les domaines suivants :

  • élaboration des manuels de procédures administratives, financières et   comptables ;

  • la planification des systèmes d'information ;

  • des tableaux de bord de gestion ;

  • des systèmes de contrôle de la gestion,

  • de la comptabilité générale et analytique.

 

 

         

Enfin, il est associé à tous les travaux d'amélioration organisationnelle ou opérationnelle ainsi qu'aux différentes études des coûts des structures et de la fixation des tarifs. L'Inspecteur Administratif et Financier en collaboration avec la Direction des Ressources Humaines et Financières, la Direction des Etudes et de la planification, la Direction des Régions Sanitaires contribue à l'amélioration de l'organisation du management, de la gestion et des recettes des structures centraux ou autonomes du Ministère de la Santé.

Il est aussi responsable, en collaboration avec la Direction des études et de la planification, de la Direction de l'épidémiologie ,de l'information sanitaire et de l'Hygiène publique, de la Direction des ressources humaines et Financières et d'autres directions du Ministère de la Santé ainsi que d'autres départements ministériels concernés, de la production annuelle des comptes nationaux de la Santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2011- Ministère de la Santé  Tous droits réservés