République de Djibouti

Semaine National de Lutte Contre le VIH/SIDA
Ministère de la Santé

Secrétariat General

 

Le Secrétariat général de la Santé est placé sous l'autorité d'un haut fonctionnaire nommé par décret pris en Conseil des Ministres, sur proposition du ministre de la Santé, parmi les hauts cadres de catégorie A justifiant d'une ancienneté professionnelle minimale de cinq ans et ayant déjà exercé des fonctions de niveau, au moins, de directeur d'administration centrale.

  • Placé sous l'autorité directe du ministre, le secrétaire général de la Santé :
    Participe à la conception, à l'élaboration et à l'adoption des grandes orientations de la politique du Ministère ;

  • Veille à l'application des décisions prises ;

  • Dirige, coordonne et contrôle les activités des directions, des sous directions, des programmes et services de l'administration centrale et régionale ;

  • Supervise les opérations conduites conformément au plan national de développement sanitaire ;

  • Prend toutes les mesures nécessaires pour l'application et le respect des dispositions prescrites par les textes législatifs et réglementaires relatifs à la Santé.

  • Coordonne les relations avec les partenaires au développement, peut provoquer des réunions complémentaires en relation avec toutes les directions, soumettre des propositions de financement pour des activités entrant dans le cadre du PNDS, n'ayant pas ou plus de financement ainsi que les financements des activités pertinentes non mentionnées par le PNDS

Dans l'exécution de ses missions, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé est assisté par une direction de gestion des projets, un service juridique et d'un service de formation; services qui lui sont directement rattachés.

Le Service Juridique

  • Le service juridique est chargé de :
    Suivre les dossiers juridiques et contentieux intéressant le Ministère

  • Élaborer les textes propres à la réglementation administrative et financière du Ministère ;

  • Instruire en collaboration avec l'inspection générale de la santé, les dossiers de création et de cession des établissements, des cabinets médicaux et paramédicaux privés ;

  • Enfin il participe, en relation avec les secteurs concernés et avec le service des hôpitaux, à l'élaboration de la nomenclature des actes professionnels.

Le Service de Formation

 

  •  Le Service de Formation met en oeuvre, en étroite collaboration avec les différentes directions, les responsables des programmes la politique de formation et de perfectionnement des personnels du Ministère de la Santé. Il collabore étroitement au niveau national avec l'Institut National de Formation des Personnels de la Santé (INFPS) sur lequel il s'appuie pour mener la politique de formation des paramédicaux ou d'autres cadres intermédiaires. Et participe aux activités de planification et de conceptions des programmes de formation de l'INFPS ainsi qu'à l'identification des filières a mettre en place.
    Au niveau international, il suit les étudiants boursiers avec le Ministère de l'éducation nationale et les personnels de santé qui sont en cours de formation ou des stages de perfectionnement.Le Service de Formation est chargé de :
    contribuer avec les autres directions à l'élaboration des postes et le profil professionnel;

  • participer à l'élaboration du calendrier et contenu des programmes des concours professionnels et des concours d'admission aux formations initiales ainsi qu'aux différentes délibérations;

  • donner son avis sur l'homologation des diplômes délivrés par les instituts de formation étrangers, des certification et attestations

  • participer à la détermination des besoins en formation des différentes catégories de professionnels de santé et établit les prévisions de formation continue ou complémentaire ;

  • participer aux études, évaluation et suivi de la qualité des soins dans les formations sanitaires,et

  • étudier toute demande de bourse, de stage de perfectionnement, de spécialisation et gère les dossiers constitués à cet effet.

Pour remplir ses missions, le Service de Formation s'appuie sur deux unités :

  • Unité de planification ;

  • Unité administrative et financière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECHERCHE
COOPÉRATION 
Fonds Mondial
Multilatérale
Bilatérale
 
Orgagne Consultatif
Conseil de l'ordre
CCMI
 
Ministère de la Santé à travers l'ANTIM, Lauréat de TIGA 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2011- Ministère de la Santé  Tous droits reservés